Tournoi Atome Pee-wee d’Alma : le président déplore la tournure des événements

Photo de lauriegobeil
Par lauriegobeil
Tournoi Atome Pee-wee d’Alma : le président déplore la tournure des événements

<![CDATA[

HOCKEY. Président du Tournoi Atome Pee-wee d’Alma, Stéphane Gauthier déplore la tournure des événements entourant un match de mardi soir.

Les Sénateurs de Saint-Félicien ont à ce moment décidé de ne pas faire la route vers Saint-Cœur-de-Marie en raison du mauvais temps ce qui a eu comme conséquence de perdre par défaut le match prévu face aux Griffons d’Alma.

Stéphane Gauthier soutient que la décision de conserver l’horaire établi s’est prise en respect des lois et règlements.

«Depuis que je suis en fonction, je prends toutes mes décisions pour respecter les lois et règlements d’Hockey Québec. Ce qui me fâche dans tout ça, c’est pour notre comité, nos bénévoles et les jeunes. Nous faisons cela pour eux et nous n’avons pas le contrôle sur la température», indique-t-il.

Le président rappelle que le tournoi jouit d’une excellente réputation partout dans la région, et ce, depuis de nombreuses années. Chaque année, l’organisation remet des montants à diverses organisations dans le but d’aider la communauté. Cette année, c’est la Marmite Fumante d’Alma qui bénéficiera d’une enveloppe de 500$.

Selon lui, la nature des commentaires véhiculés sur les réseaux sociaux ont manqué de respect face au travail bénévole consenti durant le tournoi. Père de deux garçons qui jouent au hockey [mais pas dans le tournoi], il avoue avoir vécu cette situation dans le passé. Bien qu’à l’époque la gérance de l’équipe de son garçon avait décidé de braver les conditions pour participer à sa partie, il comprend les interrogations soulevées par les gens de Saint-Félicien.

«Je ne dis pas qu’ils ont eu tort et je les comprends d’être déçus. Nous aussi le sommes. C’est loin d’être plaisant une situation comme ça. On se fait crier après alors que nous œuvrons bénévolement là-dedans.»

]]>

Partager cet article